Pourquoi?

Janne Mon nom est Jan Rapp, je suis médecin. C'est en 2007 que j'ai entendu parler du biogaz, par mon ami Jonas aprés une séance de bandy en salle, un mardi soir. Il m'a expliqué que plus d'une centaine
de bus roulaient à Stockholm avec un carburant ne produisant pas de gaz à effet de serre,
et ne polluant pas l'air que respirent les citadins. Ce carburant était fabriqué à Stockholm, à partir des
eaux usées et restes de repas.

Comment cela pouvait-il être possible?
Les décideurs du monde entier cherchent justement des solutions pour réduire les émissions
de gaz à effet de serre provenant des transports. Mais la plupart ne savent pas sur quel
principe technique parier: la voiture électrique, l'éthanol, le biodiesel, l'hydrogène,
l'hybridation, la pile à combustible..On attraperait une migraine pour moins que ca!
La réponse était sous mon nez. Stockholm, comme la moitié des villes de la planète, peut
s'y mettre immédiatement. Puisque dans chaque grande ville, un grand nombre de personnes a
besoin de se déplacer quotidiennement. Cette population, qui consomme de l'eau, produit de déchets et....va aux toilettes, apporte en même temps la solution pour la production de
biogaz.


Depuis ce mardi soir de révélation, je fais tout mon possible pour que
Stockholm devienne un modèle en matière de production et d'utilisation de
biogaz. Pour que des délégations puissent venir du monde entier constater
comme il peut être simple de résoudre un problème environnemental majeur.
J'ai ensuite réalisé que les avantages allaient être encore plus nombreux
que je ne le pensais. Vous pouvez les découvrir en écoutant les 14 "faits fabuleux"
que vous trouverez dans les diverses pages du présent site. Apprenez-en plus
encore en suivant les liens, en regardant les vidéos ou en lisant les textes listés dans la section "Biogaz et déchets organiques".

Je travaille dans un hôpital. J'y ai mis en place une collecte des restes
alimentaires provenant des repas servis aux patients. A la suite de mon initiative,
le conseil général de la région de Stockholm a obligé tous les hôpitaux de la
région à faire la même. Des restes qui, vous l'avez compris, deviendront du
biogaz.

Maintenant, j'espère vous aussi avoir envie de contribuer à votre tour.
C'est la raison pour laquelle moi et mon équipe* avons lancé ce site.
Pour que les villes du monde entier puissent suivre l'exemple
stockholmois.

Vous pouvez nous contacter via la page "Contact".
Nous répondrons à vos questions et prendrons vos remarques en compte.
Car les déchets organiques et le méthane ne seraient rien sans une coopération efficace!

Jan

Stockholm novembre 2012

jan@biogasakademin.se

*
illustrateur: Per Gustavsson, pergustavssonse@gmail.com
maquette: Fredrik Marnby
webmaster: Roger Murray, webmaster